Complex Systems Analisys & Modeling
modélisation de systèmes complexes, ISS

Complex Systems Analysis
& Modeling

Dans un monde où la technologie permet de proposer des produits de plus en plus complexes, qui au-delà de leur fonction vont être amenés à  intégrer par exemple des capacités d’inter connectivité, ou encore de type « smart product », l’ingénierie système est la discipline qui permet de relever les défis de la conception de ces produits devenus des « systèmes de systèmes ».

Les enjeux majeurs que sont la maîtrise des coûts et la fiabilité des développements sont au cœur de l’ingénierie système.

Maîtrise des coûts

Fiabilité des développements

Pour répondre à ces enjeux, Astek est force de proposition dans le déploiement d’outils et de process auprès de ses clients en apportant une approche système : travail collaboratif, modularité des systèmes et stratégies de test

Le collaboratif au cœur des systèmes

Le travail collaboratif est largement plébiscité en permettant de piloter efficacement l’intégration progressive des fonctions ainsi que les boucles de vérification associées, tout au long du développement, notamment sur le point particulier des interfaces.

La nécessité de pouvoir disposer d’exigences claires et d’informations partagées a amené Astek à adopter des méthodes dites « lean » concrétisées par des rituels projet comme l’Obeya, les stands up meetings, ou encore le management visuel.

L’approche collaborative apporte une solution optimisée à des besoins identifiés et l’émergence de fonctionnalités qu’il est très difficile d’obtenir en considérant chaque produit / sous-système individuellement.

L’utilisation d’outils collaboratifs et partagés par toutes les disciplines permet de définir un langage commun et d’éviter les risques d’incompréhension.

Astek a investi dans un outillage numérique permettant de mettre en œuvre des boards agiles partagés entre les équipes Astek et celles du client et aussi entre les différents corps de métier au sein d’une équipe Astek : la suite Atlassian avec Jira agile, Kanbanize. Ces outils permettent de suivre l’avancée des travaux au fur et à mesure et d’avoir une transparence forte, gage de confiance entre nos clients et nos équipes.

En utilisant SYSML, les ingénieurs systèmes Astek mettent en place des règles de partage, signalent et suivent les changements, identifient les risques et créent une base commune d’analyse pour tous les acteurs du projet, automatisent la production de document… et également vérifient et valident la faisabilité d’un système avant sa réalisation.

Test, agilité et automatisation

La testabilité du produit et les phases de test sont pensées dès les toutes premières phases de la conception des produits.

La conduite des développements (Test Driven Development ou TDD) par les tests est une des méthodes agiles largement utilisée et déployée au sein des équipes Astek et qui apporte plusieurs avantages.

  • L’écriture des tests permettant de s’assurer une couverture complète des fonctionnalités
  • La limitation des problématiques d’interdépendance de test en travaillant sur une fonctionnalité à la fois
  • La validation de chaque cas d’utilisation avant de passer à la fonctionnalité suivante

Il est donc plus facile de ségréguer les fonctionnalités via cette méthode et d’intégrer les évolutions de manières itératives.

Au-delà des méthodologies de tests, Astek attache une grande importance dès le lancement du projet à l’automatisation des tests que cela soit au niveau unitaire, intégration ou système mais aussi des moyens de tests.  Des économies importantes peuvent ainsi être réalisées via les méthodes et outils d’automatisation.

De la démarche Produit à la démarche Systèmes de Produits

Enfin l’approche système permet aux industriels d’avoir une approche modulaire de leur produit. Ils sont ainsi plus réactifs et réalisent des économies d’échelle dans le développement de nouveaux produits.

L’application des processus de développement système et l’utilisation d’outils tels que SYSML, permet à Astek de penser le système comme un ensemble de sous-systèmes, de briques fonctionnelles et physiques s’appuyant sur des :

  • Bibliothèques réutilisables
  • Filières agiles
  • Moyens de tests réutilisables

Astek aide ses clients dans la modélisation et la conception système en adoptant une démarche « produit ». L’objectif est de définir des composants et des briques systèmes dont le taux de réutilisabilité est le plus optimal possible afin de réduire les coûts de reprise et d’adaptation au regard des besoins spécifiques adressés par les clients finaux.
Nous accompagnons nos clients dans le passage d’une réponse Produit à une réponse de solution Systèmes de produits pour faire face aux différents enjeux applicatifs.

Les activités d’ingénierie système opérées par Astek

Ingénierie système amont / architecture

Analyse besoin / faisabilité
Spécification / conception système
Constitution des dossiers de définition

Intégration / Vérification système

Mise au point sous-système
Management du suivi des anomalies

Validation système

Références

Gestion des exigences du système de navigation d’une centrale inertielle

Les nouvelles générations d’avions de transport militaires doivent disposer de système de navigation sophistiqué, et pour certains, répondant aux mêmes contraintes que les systèmes civils.

Astek a accompagné un grand industriel français du secteur de la Défense dans la réalisation d’un système de navigation hybride à très haut niveau de sécurité et d’intégrité, en prenant en charge la gestion des exigences du système de navigation.

  • Parfaite maitrise de toutes les technologies associées aux systèmes de navigation
  • Système de grande fiabilité, de très haute précision à court et long terme et extrême robustesse
  • Technologies : ABD100.2.7, DO 254, DO 160, DO 178C, DOORS

Ingénierie Système d’un centre de Contrôle et de Commandement

Astek a spécifié un niveau système et conçu l’architecture d’une nouvelle génération d’installation de tir anti-navire en proposant une architecture modulaire fonctionnelle et matérielle, capable de s’adapter à différents besoins opérationnels.

 

  • Implémentation de nouvelles fonctionnalités
  • Développement Responsive Design
  • Adaptation à différentes plateformes

 

  • Modélisation de l’architecture fonctionnelle du système, associée à différentes phases de vie du système en identifiant les interfaces entre les sous-systèmes et en allouant les différentes opérations/activités aux sous-systèmes
  • Spécification sous-système : création d’un modèle sous-système « boîte noire » puis, en relation avec les équipes logicielles, participation à la modélisation « boîte blanche » des cas d’utilisation spécifiques au logiciel

 

  • Spécification du système et sous-système
  • Validation du modèle système
  • Technologies : Rhapsody, SYSML, DOORS, Méthodologie MBSE

Footer