Edge Computing
edge computing, drone et intelligence artificielle en bout de chaîne

Edge Computing

Détection de fraudes, cyberdéfense, prédictions d’achats, drones, véhicules autonomes, jeux vidéo, assistants personnels, ressources humaines, maintenance prédictive, l’intelligence artificielle fait déjà partie de notre quotidien, se développe à une vitesse exponentielle, et révolutionne le secteur industriel en termes d’architecture des systèmes et de création de valeur.

En parallèle, devant l’incapacité des serveurs à faire face à l’explosion des données à mesure que l’usage des capteurs se généralise, l’edge computing permet aux objets connectés d’effectuer certaines tâches aujourd’hui accomplies par les data centers et d’offrir une infrastructure décentralisée en transférant une partie de l’intelligence vers les objets eux-mêmes. En déplaçant la puissance de calcul au bord des réseaux de l’Internet des Objets, le trafic sur l’infrastructure réseau est allégé, le temps de latence réduit et la gestion énergétique améliorée.

L’edge computing, né des progrès réalisés dans la miniaturisation des capteurs et la mise au point de nouveaux circuits intégrés embarquant des systèmes d’intelligence artificielle directement dans le silicium permet, avec les techniques d’intelligence artificielle,  de donner les éléments de décision quasiment en temps réel sans avoir besoin de faire des allers-retours avec le cloud.

 

Avec ses expertises sur les différentes briques technologiques qui construisent l’intelligence artificielle, Astek se situe au cœur de l’innovation

Traitement automatique de la langue et de la parole

Utilisé dans le cadre de la reconnaissance vocale, la traduction et génération automatique de texte, l’assistance automatique, les chabots, l’analyse sentimentale…

Nos savoir-faire :

  • Transcription de la parole humaine en format utile pour les applications informatiques
  • Analyse de texte pour faciliter la compréhension de la structure et de la signification des phrases, du sentiment et de l’intention
  • Exploitation de données non structurées

Apprentissage automatique

Utilisé dans le cadre des filtres anti-spam, la reconnaissance optique de caractères, les moteurs de recherche, la vision par ordinateur…

Nos savoir-faire :

  • Extraction des connaissances à partir de données brutes
  • Conception d’algorithmes d’apprentissage supervisés / non supervisés performants en fonction de l’usage de chaque famille de modèles
  • Traitement automatique de données massives et analyses prédictives
  • Implémentation de réseaux neuronaux (Machine Learning, Deep Learning)

Traitement de l’image

Utilisé dans le cadre de la reconstruction de scènes, le video/motion tracking, la reconnaissance d’objets, la restauration d’images…

Nos savoir-faire :

  • Extraction et structuration d’information pour l’indexation d’images
  • Recherche d’image par mots clés et par contenus
  • Interaction Homme-Machine
  • Reconnaissance de forme dans des séquences d’images

L’Intelligence artificielle au cœur du pôle innovation d’Astek

Les évolutions technologiques et l’afflux croissant du volume de données permettent aux entreprises d’acquérir une connaissance supplémentaire et d’anticiper les besoins de leurs clients de manière plus précise.

Astek a développé un cas d’usage, en partenariat avec un acteur de l’assurance, visant à optimiser la gestion financière du coût lié aux catastrophes naturelles, grâce à une évaluation en temps réel de la sévérité des événements climatiques et de leur étendue, à partir d’informations géolocalisées issues des réseaux sociaux.

Square Predict, usine logicielle nommée Scub Foundation for Hadoop, utilise l’analyse sentimentale sur Twitter et va automatiquement collecter et interpréter des tweets pour déterminer la proportion d’opinions positives et négatives sur un sujet donné, et d’afficher ces métriques en temps réel.

Au-delà de cette capacité supérieure de traitement de l’information, le système développé va augmenter son intelligence au fur et à mesure qu’il consomme des tweets, à l’aide d’un mécanisme d’apprentissage automatique (machine learning / architecture Lambda). Grâce à une analyse lexicale et sémantique, il ajoute les nouveaux mots rencontrés à son dictionnaire et extrapole un sentiment positif ou négatif associé à ce mot. Un des points forts de ce système est la création spontanée d’un dictionnaire reliant les mots de la langue française, à des émotions.

Footer